Gabe Maharjan

Basé.e à Montréal, Gabe Maharjan se concentre principalement sur la création et l’interprétation. Yel s’est tout d’abord intéressé.e à la performance suite à une classe d’art dramatique à l’école primaire. Enfant, Gabe a suivi des ateliers au Black Theatre Workshop (BTW) et au MSOPA, développant ainsi une passion pour le jeu et la narration.

Gabe siège sur le conseil d’administration de la Québec Drama Federation. Yel a récemment terminé le Artist Mentorship Program de BTW (concentration en interprétation) et a prit part à la Young Creators Unit de Playwrights’ Workshop Montreal, ou yel a commencé à écrire une nouvelle pièce, Eva in Rio. Gabe a obtenu un diplôme de Dome en 2017.

Gabe a joué des rôles dans plusieurs productions, notamment celui d’Haemon dans Antigone  (Raise the Stakes), d’Eddie dans The Last Wife (dans le cadre du festival « Her Side » d’Imago), et de Tripp dans Don’t Read the Comments (Sermo Scomber) qui a remporté un Franky Award for Most Promising English Company lors du Montréal Fringe en 2018. Gabe a également prêté sa voix au personnage Hayao dans le jeu vidéo Primus Vita (Epsilon Games). En 2017 Gabe a fait ses premiers pas vers la mise en scène en produisant Gruesome Playground Injuries de Rajiv Joseph (Playground Productions).

Kyungseo Min

Kyungseo Min est une dramaturge et interprète coréo-canadienne actuellement basé à Montréal. Après l’obtention de son baccalauréat en théâtre à l’University of Southern California, elle a continué de nourrir sa passion pour le physical theatre (théâtre-physique) et le théâtre traditionnel japonais en prenant part à une formation en Body Weather Laboratory (à Venise) et en Nihonbuyo (au Kyoto Arts Centre). En tant qu’écrivaine et “Enfant de la Troisième Culture” son but est de développer un style de création théâtral distinct, où les philosophies de l’Est et de l’Ouest se mélangent au travers du texte, du mouvement et des symboles, formant un tout cohésif. Kyungseo aspire à raconter des histoires qui rompent avec les structures linéaires et qui évoquent le drame non seulement dans l’action et le dialogue mais aussi dans les états de stase. Elle ose écrire des pièces qui soustraient le public de la réalité et le transporte vers un domaine métaphysique où un simple geste peut ralentir le battement du coeur et un symbol peut les arrêter soudainement afin de révéler ce qui est dissimulé sous les banalités de la vie quotidienne.

Kym Dominique-Ferguson

Kym DominiqueFerguson est poète de naissance, interprète par formation, et producteur de nature. Puisant dans un mélange de Slam et théâtre, il fait valser le public montréalais et international depuis plus d’une décennie. En août 2015 il produit et joue dans son premier spectacle solo, The Born Jamhaitianadian, avec grand succès. En tant qu’animateur radio sur le programme Soul Perspectives, Ferguson parle aussi à propos des questions qui touchent la communauté Noire à Montréal, à travers le Canada et à l’international.  Il prépare présentement sa première pièce théâtrale, The #DearBlackMan Project, une commande officielle du Black Theatre Workshop.

Ligia Borges

Metteure en scène, comédienne, chercheuse et enseignante, Ligia Borges est l’une des cofondatrices du collectif brésilien Teatro da Travessia. Depuis 2006, elle collabore de près ou de loin à l’ensemble des créations de cette compagnie, que ce soit en tant que comédienne ou encore comme assistante à la mise en scène et à la dramaturgie. Les sujets universels, tels que les relations familiales, l’amour, la maladie, et les difficultés quotidiennes sont des thèmes récurrents dans le travail de Borges, qui poursuit actuellement un nouveau projet théâtral sur le thème de l’Alzheimer. Intitulé Fragments d’Ana, ce projet réunit les univers du conte et du théâtre narratif et intègre dans sa dramaturgie les récits de personnes touchées par l’Alzheimer et ceux de leurs proches aidants. Fragments d’Ana est conçu pour un lieu de présentation non théâtrale et misera sur la rencontre entre le public et les comédiens.