complices

Soroush Aram

arts visuels
Alliance

Soroush Aram est le lauréat de l’accompagnement jumelé Mandoline hybride + MAI pour artistes 2020-21. C’est un artiste visuel multidisciplinaire iranien œuvrant à Montréal. Après avoir terminé une formation en Beaux-Arts à l’Université de Téhéran en 2002, Soroush développe une esthétique particulière axée entre le dessin et l’art performatif, jonglant entre images du passé et rêves d’avenir. Sa pratique est diffusée et reconnue en Iran depuis 2010. Aujourd’hui, la carrière artistique de Soroush se déroule principalement au Canada, où il intègre progressivement les différentes sphères de l’art contemporain québécois, en participant à expositions, résidences, ateliers et programmes d’accompagnements (DAM ; Montréal en Arts ; SKOL ; Montréal Arts Interculturels). Dans le cadre d’Alliance, le projet que Soroush déploie est intitulé Réminescence. Explorant les traces du passé et de la mémoire, ce projet se décline à travers une série de dessins portant sur des objets récupérés provenant de l’industrie musicale, ainsi qu’une performance et des vidéos issues d’entrevues que l’artiste réalisera.

Ce partenariat est financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal par la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec, ainsi que par le Conseil des arts du Canada » avec les logos du MAI et de la ville de Montréal.