complices

Kristina Troske et Céline Chevrier

arts de la scène

Issue d’une rencontre entre deux artistes de parcours non conventionnels, le duo de Céline Chevrier et Kristina Troske existe depuis 2017. Leur premier projet collaboratif, Statue, est un spectacle de marionnette contemporaine qui aborde la construction du genre.

Céline a d’abord eu une pratique en cirque et théâtre physique. Recherchant un contact direct avec le public et aspirant à une présence artistique dans des contextes non-conventionnels, elle a joué principalement dans la rue. Elle a aussi mené plusieurs projets d’art communautaire dans une perspective féministe intersectionnelle. Depuis quelques années, elle se consacre principalement à l’apprentissage du médium de la marionnette, qu’elle considère comme une forme d’art à échelle humaine, permettant d’allier le travail de la matière et de l’interprétation dans un fort potentiel poétique. Elle s’intéresse particulièrement à la relation entre la marionnette et ses manipulatrices et à la recherche d’un langage gestuel. Polyvalente dans cette nouvelle pratique, elle a eu la chance de collaborer avec plusieurs artistes et compagnies inspirantes, dont les Sages Fous, Libre Course et Valise Théâtre.

Kristina a une formation en jeu théâtral et en travail social. Elle a dévoué la majeure partie des dernières années à élever ses quatre enfants. Son intérêt en théâtre de marionnette est sa capacité d’aborder des sujets trop difficiles pour le théâtre traditionnel, sa poésie et sa façon de raconter par images fortes. Kristina apprécie la conception et la fabrication de marionnettes autant que le jeu avec celles-ci et certaines de ses marionnettes servent comme outils dans le domaine de l’éducation. Son court-métrage Bleu fut sélectionné au Festival of Animated Object à Calgary en 2015 et sa courte-forme Not I/Pas moi a été présenté au Festival OUF de Casteliers ainsi qu’au Café Concret à Montreal en 2018. De retour à l’université, Kristina a gradué avec un DESS en théâtre de marionnette contemporain de l’UQÀM en 2017. Parallèlement au projet Statue, Kristina crée un spectacle pour enfants abordant notre déconnexion à la nature et la solitude, généreusement soutenue par Playwright’s Workshop Montreal. Désormais, armé avec son diplôme, elle compte vaincre des démons personnels et politiques avec la marionnette.