complices

Hoda Adra

arts interdisciplinaires Alliance

Hoda Adra est poète de spoken word et cinéaste, et sa pratique est ancrée dans l’écriture comme acte de résistance et d’inscription de soi. Née au Liban, élevée en Arabie Saoudite et adoptée par Montréal, ce triangle inspire son premier album « La liberté des sens », récit rhythmique d’un corps arabe et féminin propulsé d’un monde à l’autre. Utilisant la performance comme gage contre l’effacement, Hoda examine les tensions entre la planétarité et l’auto-censure, à travers le récit de soi, l’interrogation somatique et la voix. Ses écrits explorent l’apartheid du genre, l’histoire orale avortée et les politiques de marginalisation en lien avec la motricité féminine. Puisant poétiquement dans les phénomènes de l’enfance, la psychogénéalogie, et la physique quantique, Hoda cherche à transmettre que nos cœurs –lorsque constellés – peuvent devenir des espaces de réimagination collective.

Hoda a été en résidence au Spoken Word Program et au New Media Institute du Banff Centre, et elle a été soutenue par le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des Arts et des Lettres du Québec. Parmi ses apparitions: le Canadian Festival of Spoken Word, la Nuit blanche, le FQD, la Place-des-Arts, le FIFEQ, les RIDM, le Montreal Stop-Motion Festival, les Halles de Bruxelles, et une fois, elle a remporté la médaille d’argent au Grand Slam du Québec. En cachette, Hoda panse ses mots par la peinture.

Écoutez son album de spoken word ici: https://www.h-o-d-a.bandcamp.com

événements liés