complices

Claudia Chan Tak

danse

Claudia Chan Tak est une artiste pluridisciplinaire formée en arts visuels et en danse contemporaine. Elle gradue avec distinction de l’Université Concordia en Intermedia/CyberArts, Department of Studio Arts en 2009. Trois ans plus tard, elle reçoit la bourse d’excellence William Douglas pour son baccalauréat en danse contemporaine à l’Université du Québec à Montréal. Elle y termine en 2017 un mémoire-création qui questionne les liens entre film documentaire et danse contemporaine. Un solo autobiographique intitulé Moi, petite Malgache-Chinoiseest né de ses recherches et a été présenté au MAI (Montréal, arts interculturels) en décembre 2016. En janvier 2018, elle présente une première installation chorégraphique à Tangente qui allie arts visuels, danse et mapping vidéo et s’inspire du processus de création de ce solo. Grâce à ce projet, elle devient lauréate du prestigieux Prix Mécènes investis pour les arts pour souligner la qualité et l’innovation de sa démarche artistique. Plusieurs de ses projets chorégraphiques ont été vues sur scène, entre autres celles de Tangente, OFFTA, ZH, Phénomena, Short&Sweet, La Petite scène, Edgy Women, Art Matters et Toxique Trottoir. En cinéma, son premier court-métrage La Buvette des carnivores reçoit le prix de la Cinémathèque québécoise pour la meilleure réalisation lors du Festival Quartiers Danses en 2015 alors que Norma, réalisé en 2016, fait partie de la sélection officielle du Festival International de Films sur l’Art. Passionnée par l’archivage documentaire de la danse contemporaine, elle fait partie de la programmation officielle du Festival TransAmériques à l’été 2016 pour présenter à la Place des Arts sa toute première exposition solo intitulée Hydraqui retrace avec poésie et originalité des processus de création chorégraphiques et intergénérationnels.

Image : Julie Artacho