© Pari Naderi

I stand in


Julie Vulcan (Sydney, Australie)


17 + 18 mars, 18h - 23h




Prendre place
Série de performances

La quête identitaire est souvent nourrie par un besoin de trouver un lieu auquel nous appartenons. En 2017, la notion de lieu sera capitale au Canada. Les récits ayant particulièrement trait à l’appartenance et à la cohésion sociale revêtiront une importance cruciale. Prendre place est une série portant sur les arts performatifs qui réunit sous un même toit huit artistes exceptionnels issus des quatre coins du monde au moment précis où la notion de lieu devient singulièrement pertinente. Lieu de résidence, géographie, attachement territorial. Communauté. La série Prendre place a en outre été conçue pour faire référence aux droits civils et aux mouvements de libération qui ont trait à l’inclusion. Il s’agit de prendre sa place au moment où la notion d’équité est toute aussi déterminante. Intersection, identité sociale et frontières indéfinies.

Première québécoise

I stand in est une performance pour les êtres oubliés, déplacés, disparus ou enlevés, un hommage aux vivants autant qu’aux morts. L’artiste Julie Vulcan invite des participants bénévoles à prendre la place d’un quelconque personnage. Elle effectue avec chacun un rituel métaphorique de « lavage de corps ». Au fil du temps, les traces physiques de l’activité (les linceuls imbibés d’huile, annotés poétiquement par l’artiste) s’accumulent dans l’espace, comme une présence fantomatique, un archivage symbolique des corps passés. Chaque participant donne ainsi corps, par procuration, aux statistiques implacables des êtres décédés, une incarnation individuelle qui fait écho aux milliers de morts sans nom.

Artiste et éducatrice installée à Sydney, Julie Vulcan occupe également les fonctions de directrice artistique, de présidente et d’associée au PACT Center for emerging artists. Elle agit comme mentor pour des artistes, propose des classes de maître, anime des événements et des laboratoires. Son travail est diffusé en Australie et à l’échelle internationale, entre autres à la Arts House de Melbourne de même qu’à l’occasion de la Venice International Performance Art Week qui se déroule en Italie.

I stand in fait partie d’un corpus d’œuvres de Vulcan qui cherchent à matérialiser l’expérience de l’éphémère et de la mortalité et qui abordent les tragédies et les conflits humains.

Performance : 17 + 18 mars
18h
Entrée libre

60 $ Passport Prendre Place: Acce?s illimite? aux huit performances



« | »

Ville de Montréal Conseil des arts du Canada Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du patrimoine canadien | Department of Canadian Heritage     Conseil des arts et des lettres du Québec     Emploi-Québec


Les oeuvres apparaissant sur ce site sont protégées par les lois sur les droits d'auteur. Toute reproduction est strictement interdite. | © 2012-2014 MAI