© YUL

Buscar


Eclectik 2015


29 + 30 mai




Pour sa huitième édition, Eclectik mettra en vedette des musiciens de tout genre pour qui la scène se trouve souvent dans une station de métro, sur un coin de rue ou sur la place publique. Buscar, qui signifie chercher en espagnol – pensons à la quête de gloire et de fortune –, rassemblera une bande de troubadours et de saltimbanques des temps modernes qui offriront deux soirées de musique itinérante. De la rue à la scène, 12 prestations musicales électrisantes qui regrouperont une vingtaine d’artistes montréalais. Du shamisen au banjo, de l’accordéon basque à la kora, du hip-hop aux sonorités klezmer, louisianaises ou berbères, un choix relevé de propositions musicales pour cet ECLECTIK. Nouveauté cette année : Prix du public ! En effet, l’assistance d’Eclectik sera invitée à voter pour sa prestation favorite.

Troubadours des temps modernes
Dès l’Antiquité, divers artistes performaient dans les cités pour recevoir deniers, boustifaille et donations comme ces troubadours, jongleurs, mariachis, charlatans et autres hommes-orchestres. De nos jours, dans toutes les rues du monde, amuseurs publics et musiciens s’expriment trop souvent devant une foule anonyme. Buscar remédie donc à cette situation. Réputée pour sa diversité et richesse culturelle, la place publique montréalaise offre une source inépuisable de talents musicaux. Avec Eclectik 2015 – Buscar les aires de spectacle les plus vibrantes et les moins connues de la métropole sont déplacées provisoirement sur la scène du MAI.

Toujours aussi éclectique, Eclectik 2015 – Buscar fera découvrir des instrumentistes et formations musicales qui partagent tous une passion commune : faire vibrer les passants et les foules. Parmi notre sélection, trois formations font partie du BEST OF MTL MUSIC 2015 – BEST BUSKER du magazine CULT MTL. Il s’agit des musiciens de Clay and Friends (5e position), Old Time Honey (6e position) et de Philippe Mius d’Entremont (10e position).

Saveurs hip-hop
Collectif créé à la suite d’une séance de freestyle dans les coulisses d’une salle de spectacle, Clay & Friends propose un amalgame de hip-hop, de funk et de reggae. La formation lançait en 2013 son premier EP : A Quest Called Jam III. Le quintette se produira cette fois-ci en formation duo : Mike Clay (composition) et Aydell (boîte à rythmes).

Dalton alias Jonathan Boucher s’est produit dans diverses soirées hip-hop dont celles d’Il était une fois dans l’ouest. L’auteur-compositeur-interprète accompagne la chanteuse Amelie Micheline dans Holdin up, clip produit par DGZ-Filmz.

Sonorités folk, rock et kletzmers
Old Time Honey est né au cours d’une joyeuse rébellion née dans les rues de Montréal unissant le banjo incandescent d’Aly Neumann, la contrebassine lancinante de Speedy Johnson et les percussions uniques de la planche à laver de Squirrell Nutstein. Il arrive parfois que le trio sévisse à la station de métro Berri-UQAM.

Deux voix, une guitare, un banjo : voici Jitensha regroupant David Martinez et Erin Rose Hubbard. Le duo s’est produit aux États-Unis et au Canada. Buck Moon, leur deuxième album autoproduit, est disponible sur Bandcamp. Peut-être les avez-vous entendus aux abords de la Place des Arts ?

Elle chante, il joue de la guitare. Frère et sœur, Juliana & Jesse ont développé leur style musical notamment dans le métro de Montréal qu’ils qualifient de « folk urbain » un métissage de folk, de blues et de rythmes world.

Violoncelliste associé au milieu de la musique rock, Philippe Mius d’Entremont est également membre de diverses formations, dont l’Orchestre Interculturel de Montréal et The Clandestine Improvisation Association. Récemment, il a été aperçu au Quartier des spectacles dans le cadre du Festival D’Homme Orchestre.

Influences klezmers, flamenco et inspirations moyen-orientales c’est dans cette immense richesse que puise le répertoire du Trio Populaire (Pierre Emmanuel Poizat, Tacfarinas Kichou et Joey Mallat), un mariage insolite de sonorités d’Europe de l’Est, d’influences jazz, de rythmes africains ou berbères. Lauréat du Prix de la diversité 2013, le Trio se distingue par sa musique entrainante, contemplative ou endiablée.

Trikitixa, handpans, didgeridoo et autres instruments inusités
Originaire du Japon, Ryoko Itabashi est établie au Canada depuis 2009. Multi-instrumentiste, Itabashi joue notamment du shamisen et du taiko (percussion japonaise). L’instrumentiste accompagne au Bon-odori les danseuses du Festival Obon au Japon en plus de ses prestations montréalaises dans les rues de Montréal et de Québec.

Multi-instrumentiste pour plusieurs formations musicales émergentes montréalaises notamment pour Grre en famille (reggae/ska/gipsy) et Confuzion (latin jazz/world/fusion), Pierre-Olivier Bolduc joue du didgeridoo et des handpans – instrument composé de deux demi-coques d’acier collées l’une à l’autre.

Jouant de la musique traditionnelle basque depuis son enfance, le jeune accordéoniste *Antton Curutche*t (trikitixa) insuffle un souffle nouveau à cet instrument. Doublé d’un humour indéniable comme l’illustre cette pièce instrumentale intitulée L’Irlandais qui n’aimait pas la bière.

Sahel blues et blues argentin
Mampaté Gaye et Dieli Mori Tounkara transportent dans leurs bagages leurs mélodies inspirées du riche patrimoine mandingue, mau¬re, wolof et peul avec quelques influences du blues. Né au Mali, Diely Mori Tounkara (kora, guitare acoustique-électrique) est issu d’une famille de griots. Mampaté Gaye (voix, guitare et composition) a longtemps traîné sa guitare en bandoulière dans les bars de Dakar avant de fonder sa formation Hampâté & SAHEL-BLUES.

Guitariste et chanteuse à texte à la voix rauque, Silvia Sabash est originaire de l’Argentine. Elle promène avec elle son blues argentin sur la rue Sainte-Catherine, au marché Jean Talon voire même dans le village gai.

Coup du cœur du public
Le public d’ECLECTIK est invité à choisir sa prestation favorite. Un prix du public de 500 $ sera attribué au(x) musicien(s) ayant reçu le plus grand nombre de votes. Le musicien ou la formation musicale favorite du public sera annoncé à la deuxième soirée d’ECLECTIK, dans le Café du MAI.

RESERVE



« | »

Ville de Montréal Conseil des arts du Canada Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du patrimoine canadien | Department of Canadian Heritage     Conseil des arts et des lettres du Québec     Emploi-Québec


Les oeuvres apparaissant sur ce site sont protégées par les lois sur les droits d'auteur. Toute reproduction est strictement interdite. | © 2012-2014 MAI