© Juan Manuel Echavarría, avec l'aimable autorisation de l'artiste et de la Galerie Josée Bienvenu, New York

Requiems (2003-2011)


Juan Manuel Echavarría


10 september au 15 octobre 2011






Arts visuels
10 septembre au 15 octobre 2011

Commissaire : Anne-Marie Ninacs

En Colombie, Bocas de Ceniza [Bouches de cendres] est le nom de l’embouchure de la rivière de la Magdalena d’où l’on repêche les cadavres des victimes des grandes violences qui agitent le pays. Dans l’installation vidéo Bocas de Ceniza d’Echavarría, la macabre embouchure devient la bouche de sept témoins qui chantent a cappella un second requiem : le récit poignant des événements qu’ils ont vécus. Requiem NN, une série de 48 photographies, témoigne de la compassion de certains Colombiens qui offrent une sépulture à ces corps sans nom, les célèbrent et leur rendent en quelque sorte l’identité qui leur a été retirée. Passeur discret de ces actes de résistance et de résilience, Juan Manuel Echavarría suggère, dans son exposition Requiems (2003-2011), que la poésie a la puissance de transformer les dommages en cohésion sociale.

Dans le cadre de Le Mois de la Photo à Montréal 2011



Né à Medellín, en Colombie, Juan Manuel Echavarría partage sa vie entre New York et Bogotá. D’abord écrivain, c’est dans les années 1990 que Juan Manuel Echavarría se tourne vers la vidéo et la photographie afin de réagir à la situation difficile de la Colombie. Depuis 1998, son travail a été présenté partout dans le monde, notamment au Museo de Arte Moderno de Buenos Aires, au MoMA à New York, à la Biennale de Venise, au Jeu de Paume à Paris, au ZKM de Karlsruhe, ainsi qu’à la Galerie Josée Bienvenu qui le représente à New York.

Juan Manuel Echavarría




« | »

Ville de Montréal Conseil des arts du Canada Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du patrimoine canadien | Department of Canadian Heritage     Conseil des arts et des lettres du Québec     Emploi-Québec


Les oeuvres apparaissant sur ce site sont protégées par les lois sur les droits d'auteur. Toute reproduction est strictement interdite. | © 2012-2014 MAI