loading...
  • “La fille du soleil”, Collectif Lisanga. Photo: © Sebastian Furtado

  • Joujou Turenne. Photo: © Anthony Calderisi

    Joujou Turenne. Photo: © Anthony Calderisi


La fille du soleil


Collectif Lisanga et Joujou Turenne (Montréal)


17 oct. — 19 oct.




Patience Bonheur Fayulu Mupolonga + Tachandy Barnett + Dumisizhe Vuyo Bhembe

Précédé du spectacle
Les mots et les maux
Joujou Turenne

Dans une ambiance de feu de veillée, les lumières se tamisent et les percussions battent le rythme. L’heure du conte a sonné. Entrée sur scène de Mikombe le démon_et _Liloli, la fille du soleil. Projet de l’inventif Patience Bonheur Fayulu Mupolonga, artiste multidisciplinaire originaire de la République Démocratique du Congo, l’univers de ces contes s’anime généreusement en ombres chinoises, au fil de projections vidéo, et grâce à la danse contemporaine et africaine.

Mupolonga a ouvert le processus de création à trois artistes remarquables : la danseuse et chorégraphe Tachandy Barnett, la marionnettiste, comédienne et metteure en scène Patricia Bergeron et le musicien Dumisizhe Vuyo Bhembe, originaire du Swaziland. Sur cette trame métissée se déploient avec éloquence deux contes issus de la tradition orale africaine traitant de la place des femmes et de leurs droits dans les villages africains.

Conteuse, auteure et comédienne, Joujou Turenne pose un regard féminin pluriel sur l’Amérique contemporaine. Nomade moderne née au Cap Haïti, « l’Amie du Vent » sème une parole engagée porteuse de rêves et de libertés.

RÉSERVER



« | »

Ville de Montréal Conseil des arts du Canada Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du patrimoine canadien | Department of Canadian Heritage     Conseil des arts et des lettres du Québec     Emploi-Québec


Les oeuvres apparaissant sur ce site sont protégées par les lois sur les droits d'auteur. Toute reproduction est strictement interdite. | © 2012-2014 MAI