© Carol Schreuder

Musique japonaise Branches et racines,


Yuki Isami


3 mars 2010, 20h




Sala Rossa : 4848, boul. Saint-Laurent

?À l’ère de la mondialisation et de la recherche d’un lieu commun d’échanges et de rencontres, la flûtiste d’origine japonaise Yuki Isami, propose Musique japonaise Branches et racines, une expérience musicale et visuelle unique, axée sur un dialogue à quatre voix entre le Japon, l’Occident, la tradition et la modernité. Tel un arbre généalogique, Musique japonaise Branches et racines tire sa source de la musique traditionnelle japonaise, se ramifiant avec des compositeurs tous liés à la fois par une lignée de transmissions d’influences et par un intérêt marqué pour le Japon : Olivier Messiaen fasciné par le Japon, pour ses beautés et ses traditions musicales ; Toru Takemitsu dont la démarche s’inspirait à la fois de la tradition japonaise et de l’esthétique de Messiaen ; et Gilles Tremblay considéré comme le fils spirituel d’Olivier Messiaen. Musique japonaise Branches et racines est la rencontre non seulement d’instruments traditionnels japonais, shinobue, shamisen et Koto, et d’instruments occidentaux, dont la flûte traversière et la lutherie électronique, mais aussi d’artistes Québécois et Japonais. Ce concert est présenté en partenariat avec la Société de Musique Contemporaine du Québec, dans le cadre de la SÉRIE HOMMAGE à Gilles Tremblay.

Yuki Isami – Originaire du Japon et titulaire d’un diplôme de cinquième cycle spécialisé en traits d’orchestre, Yuki Isami a obtenu le Premier prix au Tôhô Gakuen University of Music à Tôkyô, puis a intégré la classe de Claire Marchand au Conservatoire de McGill et, l’année suivante, celle de Marie-Andrée Benny au Conservatoire de musique de Montréal, où elle a reçu le Premier prix avec grande distinction à l’unanimité. Yuki Isami a également participé à de nombreux festivals grâce auxquels elle a fait des concerts au Japon, au Canada aux États-Unis et en Europe. Au cours de l’été 2009, elle a été invitée pour une tournée avec la Colorado Springs Guitar Society au Colorado, en 2008 au Festival de musique de Chambre et Orchestre d’Idyllwild en Californie, en 2006 à Niedersachsen, en Allemagne, ainsi qu’au Festival Domenico Cimarosa, en Italie, l’année précédente. Elle s’est produite sous la direction des chefs Yannick Nézet-Séguin (Orchestre Métropolitain), Jean-François Rivest, Alain Trudel (Orchestre symphonique de Laval), Yoko Matsuo (Orchestre symphonique de Tôkyô), Yakov Kreizberg (Orchestre mondial des Jeunesses Musicales), Jacques Lacombe et Kazuyoshi Akiyama (Orchestre national des jeunes du Canada). Yuki est membre de l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre Symphonique de Laval comme substitut.



« | »

Ville de Montréal Conseil des arts du Canada Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du patrimoine canadien | Department of Canadian Heritage     Conseil des arts et des lettres du Québec     Emploi-Québec


All images contained on this site are protected by copyright laws. Any reproduction is strictly forbidden. | © 2012-2014 MAI