Collectif MOYO © Mathieu Chartrand

Village de bonne espérance


Le collectif MOYO


January 18 to 28, 2007




Théâtre
18 au 28 janvier 2007

Emie et Roco sont amoureux. Provenant de villages africains différents, ils apparaissent de fait séparés par les préjugés, les barrières ethniques et culturelles. À travers un répertoire de rythmes, de percussions, de mouvements dansés, de chansons et de proverbes africains, le public est amené à voyager d’un décor à l’autre, dans tout l’espace du MAI, avec ce style de théâtre dit « promenade ». Au Village de bonne espérance, où l’on entend la voix du feu, le souffle des ancêtres, qu’en est-il de la liberté de choix ?

MOYO signifie, en langues africaines, à la fois un, bonjour, cœur et vie. Composé de Ally Ntumba, de Édouard Fontaine, de Junior Padingani, de Papy Ntumba et de Rachael Van Fossen, le collectif MOYO regroupe essentiellement des artistes des communautés visibles qui désirent se rendre encore plus visibles en créant un espace d’expression francophone noire.

Auteur et metteur en scène : Ally Ntumba
Conseillère artistique : Rachael Van Fossen
Conseiller à la mise en scène : Édouard Fontaine
Chorégraphe et interprète : Junior Padingani
Interprètes : Sabine Monosiet, Suzanne Tumba, Valérie Lafond, Yiannis M’voula, Papy Ntumba, Éclair Minaka, Rachel Ntumba et musiciens.



« | »

Ville de Montréal Conseil des arts du Canada Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du patrimoine canadien | Department of Canadian Heritage     Conseil des arts et des lettres du Québec     Emploi-Québec


All images contained on this site are protected by copyright laws. Any reproduction is strictly forbidden. | © 2012-2014 MAI